samedi 3 octobre 2009

Thirst !


Ce (très bon) film de Park Chan-Wook confirme sa maîtrise cinématographique en matière de "n'importe quoi esthétique".

Évidemment, c'est ENCORE un film de vampires, à croire que la mode s'attache aux créatures sanguinaires pour changer des super-héros. Entre Buffy (la guerrière blondasse), Twilight (les crétins amoureux), et Dracula (la belle et le miteux), il y manquait un film avec une envergure artistique, gore, psychologique, et humoristique.
Outre la satisfaction de ces exigences, je trouve l'histoire plutôt originale, pour le coup. Sûrement parce qu'elle se passe en Corée dans la maison de monsieur-tout-le-monde (ce qui n'est pas banal pour les vampires des vieux et profonds châteaux scandinaves) et que le vampire en question est un moine voulant rendre service à l'humanité.

3 commentaires:

  1. il faudrait que tu mettes ton blog a jour !
    Céline

    RépondreSupprimer
  2. ...Thirst...
    huuum oui, moi je n'irais pas si loin dans l'analyse, je m'arrêterai à "n'importe quoi esthétique" mdr !
    L'ayant vu avec plusieurs personnes c'est le genre de films "tout ou rien", on n'aime ou pas (bien qu'il y ait un esthétisme certain)!
    En tout cas je ne jouerais plus jamais un air de flûte de la même façon!

    J'ajouterais, désolée de cette intrusion sur ce blog vu que nous ne nous connaissons ni d'eve ni d'adam.

    RépondreSupprimer
  3. Mais t'inquiète, les commentaires développés sont toujours intéressants. ;)

    RépondreSupprimer