lundi 22 juin 2009

Iron Maiden : Flight 666


Excellent ! Un film qui m'a apporté rêves, rire et admiration.

De l'admiration, parce que ce film montre la plus grande tournée jamais faite jusqu'à ce jour :
23 concerts sur 5 continents différents effectués sur 80 000 kilomètres de vol, avec un concert tous les 2 jours en moyenne.
Le groupe a customisé un Boeing 757 capable de transporter à lui seul tout le matériel nécessaire pour organiser les concerts (il a fallut pour cela faire appel à plusieurs ingénieurs pour modifier l'avion et trouver des solutions de rangement efficaces)
Le chanteur du groupe, Bruce, pilote lui-même le 757, nommé Ed Force One.
Même dans des conditions difficiles (décalage horaire, climat, maladies), ils arrivent à donner au public des concerts parfaits.

Du rire, grâce à l'humour de Nicko, le batteur, qui a dû être humoriste dans une autre vie. Et aussi grâce aux situations originales qu'a impliquées cette tournée :
Étant donné que l'avion Ed Force One porte le numéro 666 pour tous ces vols, il y a des dialogues géniaux (des délires plutôt) avec la tour de contrôle et le copilote, comme :
- Climb to 5300 and clear direct to tango tango mike. Five star 666, dit le contrôleur aérien.
- Six, six, six, the number of the beast, répond le copilote.
- You got it !

Et des rêves, puisque ce film dépeint un groupe de rock aux habitudes qui font fantasmer :
Nicko et Dave jouent presque tout le temps entre les concerts aux golfs, ce qui fait que dans une tournée de cette envergure, ils ont pu jouer en Australie, en Inde, au Costa Rica, etc..., à leur sport favori. Tant de paysages magnifiques !
Le groupe fait du tourisme, et signe des milliers d'auto-graphe de fans venant de "pays en développement". C'est un des seuls grands groupes occidentaux qui osent faire des concerts dans ces régions là du monde.


Un film que je conseille, au moins pour admirer toute la logistique régnant derrière une telle tournée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire