mardi 28 avril 2009

Mexicoooo !!


On va tous mourir, couvrez-vous !

Sans plaisanter, avoir une capote sur le nez pour éviter une pandémie ne nous enivre que quelque peu. Surtout qu'on nage dans l'ignorance avec cette "grippe porcine". D'où vient-elle ? A quelle vitesse se propage-t-elle ? Quels remèdes avons-nous ?
C'est un cas de grippe porcine qui n'a pas encore été détecté sur des porcs, tout de même. Respect !

Par sécurité, on nous conseille de ne pas aller au Mexique, on met en zone de quarantaine tout un pays, hop. Là-bas, il s'effectue une prévention de masse : toujours porter le masque, se laver les mains le plus souvent possible, ne pas saluer les gens, fermeture de nombreux services publiques comme les écoles, et cætera... Il est sûr que dans de si grandes villes, où tout le monde croise tout le monde, une épidémie signifie un arrêt du temps. Plus personne ne bouge, chacun chez soi et les porcs seront bien gardés.

"Une grippe de tafiole" certains disent sur France Inter, d'autres comparent le nombre de morts : "les grippes ordinaires font plusieurs milliers de morts par an ; en revenant sans cesse sur cette grippe encore peu meurtrière, les journalistes jouent sur la psychose collective, rien d'autre".

En fin de compte, c'est une grippe et qu'elle soit pire que les autres ou non, ceci ne nous empêche pas de dormir le soir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire